Le serpent

Le Maître qui assure le passage vers l'au-delà...
séparateur petit prince marron

Qui est le serpent dans Le Petit Prince ?

serpent petit prince

Crédits : Succession Saint Exupéry-d’Agay

Nous trouvons trois serpents dans Le Petit Prince :

  • Le boa qui avale un fauve ;
  • Un second boa, dessiné par le narrateur et que les grandes personnes confondent avec un chapeau ;
  • Le serpent que le petit prince croise dans le désert.

Ce dernier vient à la rencontre du petit prince lors de sa venue sur Terre. Cet animal étrange, qui affirme être « plus puissant que le doigt d’un roi » semble bien connaître les hommes et la solitude dans laquelle ils s’enferment. Il est conscient de la fragilité du petit prince sur une planète qui n’est pas la sienne et prétend pouvoir résoudre toutes les énigmes.

Grace à son venin, le serpent aide le petit prince à se débarrasser de son enveloppe corporelle afin qu’il puisse retourner sur sa planète.

Analyse approfondie du personnage

Le petit prince rencontre le serpent dès son arrivée sur Terre, comme s’il s’agissait d’une prise de rendez-vous pour « le voyage retour ». Cela se confirme par le fait que seul le petit prince est en mesure d’entendre la voix du serpent…

Condamné à ramper et à rester au sol, le serpent s’oppose aux oiseaux sauvages qu’utilise le petit prince pour s’évader de sa planète.

Personnage biblique par excellence, le serpent personnifie la mort impitoyable. Il inspire la terreur et porte en lui le vice, le mal, menace la pureté et l’innocence.

Il est cependant le libérateur, celui qui fait office de pont entre la vie et la mort. Il est le Maître qui assure le passage vers l’au-delà.

Alors que l’aviateur se trouve effrayé en voyant le serpent, le petit prince l’accueille presque avec joie. Au moment crucial, le petit prince ne luttera pas et acceptera son destin tel le Christ avant sa crucifixion (« Pardonne-leur, Père, ils ne savent pas ce qu’ils font. » )

« Ce sera comme une vieille écorce abandonnée. Ce n’est pas triste les vieilles écorces… »
A l’instar d’un serpent qui mue et délaisse sa peau, le petit prince abandonne son écorce corporelle pour renaître différemment. Véritable résurrection pour accéder au « paradis », la morsure du serpent délivre le petit prince en lui permettant de regagner sa planète et de retrouver sa rose.

carte mentale serpent petit prince
séparateur petit prince marron

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest