Le Petit Prince

Un personnage en quête d'amitié...
séparateur petit prince jaune

Qui est le petit prince ?

petit prince antoine de saint exupéry

Crédits : Succession Saint Exupéry-d’Agay

Le petit prince est un mystérieux enfant venant d’une planète « à peine plus grande qu’une maison » qu’il a quittée en raison des exigences de sa rose à qui il accorde pourtant toute son attention en se pliant à ses moindres caprices.

Ce jeune enfant aux cheveux blonds, qui est aussi le héros du conte éponyme, pose beaucoup de questions et répond rarement lorsqu’on l’interroge. Ses échanges avec les personnages qu’il aborde sur les différents astéroïdes lui font comprendre qu’il ne souhaite pas leur ressembler.

Sur Terre, au fil des rencontres avec les plantes et les animaux dont il parle le langage, il prendra conscience des choses importantes à ses yeux : sa rose, ses amis, son astéroïde.

Il devient l’ami et le confident d’un aviateur tombé en panne de moteur en plein désert du Sahara, à qui il raconte sa vie, ses voyages et ses rencontres.

Mais, comprenant qu’il ne pouvait plus vivre sans sa rose, il accepte la proposition du serpent pour l’aider à rentrer sur sa planète.

Analyse approfondie du personnage

Le petit prince est bien sûr le personnage principal de l’œuvre. Lassé et déçu par sa rose, il décide de quitter sa planète, l’astéroïde B612, pour parcourir l’univers en quête d’amitié. Il va alors faire la rencontre d’une galerie de personnages étonnants : le roi, le vaniteux, le buveur, le businessman, l’allumeur de réverbères et le géographe. Ces échanges l’aideront à mieux comprendre ce qu’il veut et surtout ce qu’il ne veut pas (leur ressembler). Les grandes personnes constituent un véritable mystère pour lui. Ayant tellement de choses à découvrir, il ne cesse de poser des questions… et ne renonce jamais à obtenir une réponse !

Le petit prince est un mélange de sagesse et d’ignorance. Il représente le côté candide et rêveur de l’enfance tout en véhiculant des idées d’une profonde sagesse. A travers ses interrogations, parfois naïves parfois complexes, il tente de résoudre le mystère de la vie. Les réponses qu’il obtient ne le satisfont pas toujours et ne font que renforcer en lui le sentiment de bizarrerie que lui inspire les gens qu’il rencontre.

Le chemin qu’il parcourt pour visiter ces planètes n’est pas sans rappeler les six jours de la création du monde par Dieu. Conseillé par le géographe, le petit prince envisage alors de parcourir la Terre, la septième étape de son voyage initiatique. C’est ainsi qu’il fera la rencontre d’un aviateur contraint d’atterrir au beau milieu du désert du Sahara en raison d’une panne de moteur. Semblant venir de nulle part, le petit bonhomme mystérieux ne paraît « ni égaré, ni mort de fatigue, ni mort de soif, ni mort de peur » dans cet environnement si hostile.

« S’il vous plait… dessine-moi un mouton ! » 
Derrière cette exigence, se cache l’envie profonde de « posséder » un ami. Et, s’il sait voir le mouton à l’intérieur de sa caisse, nous pouvons penser qu’il est très certainement capable de voir les éléphants à l’intérieur des boas ! Mais, une fois son désir matérialisé sur une feuille de papier, le petit prince s’apercevra très vite que la quête de la possession est vaine.

Sa rencontre avec le renard constitue un passage essentiel du livre et va véritablement métamorphoser notre petit prince. L’animal revêt le rôle d’initiateur et apprend au petit prince comment procéder pour gagner le privilège d’un ami. Il lui fait comprendre que la tendresse et l’attention que l’on porte à quelqu’un vont au-delà des apparences car elles viennent du cœur. En suivant ses instructions et en l’écoutant attentivement, le petit prince va découvrir le véritable sens de l’amitié et (se) révéler les sentiments qu’il éprouve envers sa rose.

Ses deux vrais amis sur Terre seront d’ailleurs le renard et l’aviateur. Il se seront « apprivoisés » mutuellement. Contrairement au mouton, il ne les exige pas et ne les emportera pas avec lui sur sa minuscule planète. La quête d’amitié du petit prince se transforme petit à petit au fil du livre, ne résidant plus dans la possession mais dans l’obtention d’un lien naturel.

Au cours de son séjour initiatique, le petit prince aura énormément appris… tout comme l’aviateur qui ressort changé de sa rencontre avec cet enfant tombé du ciel. C’est en effet le petit prince qui permet à l’aviateur de prendre conscience de ce qui est « cassé » en lui et le mènera sur la voie de la guérison. Il permet aussi l’altruisme du pilote. Ce dernier oubliera ses préoccupations juste pour le petit prince :

  • En lâchant tout d’abord ses outils pour consoler l’enfant malheureux (« Je me moquais bien de mon marteau, de mon boulon, de la soif et de la mort. Il y avait, sur une étoile, une planète, la mienne, la Terre, un petit prince à consoler ! » ) ;
  • En portant tendrement l’enfant dans ses bras durant la marche épuisante à travers le désert, à la recherche d’un puits (« Comme le petit prince s’endormait, je le pris dans mes bras, et me remis en route. J’étais ému. Il me semblait porter un trésor fragile. Il me semblait même qu’il n’y eût rien de plus fragile sur la Terre. » )

Nous ne manquons pas de constater que le petit prince est une personne dotée d’une sensibilité exceptionnelle qui :

  • Se couche dans l’herbe pour pleurer en découvrant des milliers de roses semblables à la sienne ;
  • S’irrite puis éclate en sanglots lorsque l’aviateur parle comme une grande personne au sujet de l’inutilité des épines des roses ;
  • Se laisse gagner par la mélancolie en regardant les couchers de soleil.

Il est aussi le seul à parler le langage des fleurs et des animaux, ce qui lui permet de pouvoir communiquer avec le renard… mais aussi avec le serpent. Ce dernier lui propose de le renvoyer sur la planète afin qu’il puisse retrouver sa rose. Comme le Christ, le petit prince sait qu’il doit mourir pour mieux renaître et, malgré sa peur, il accepte son destin.

Tout au long de son séjour initiatique, le petit prince nous aura transmis des valeurs universelles et intemporelles. Il nous aura aussi ouvert les yeux sur les travers de l’être humain, sur la vie, l’enfance, le désir, l’amitié, l’amour, la mort… Ce personnage attachant nous aura livré grand nombre d’enseignements sur des sujets qui nous touchent tous profondément et qui sont au cœur-même de notre existence.

carte mentale petit prince signification analyse personnage
séparateur petit prince jaune

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest